Cténophores

Orgie de couleurs

Vagues de lumière iridescentes, à l’affût de proies, voici les cténophores.

Dans cet épisode

  • leucothea
    LeucotheaLeucothea multicornis
  • beroe
    BeroeBeroe ovata

Narration

Reflets multicolores, prismes lumineux, couleurs arc en ciel? Ces iridescences caractérisent ces animaux qui ressemblent à de véritables lampadaires des mers! Malgré leur corps gélatineux et leurs tentacules, les cténaires – aussi appelés  cténophores – ne sont pas des méduses.

Ctenophore vient du grec ctenos pour peigne et phoros pour porteur. Les cténophores sont tous porteurs de huit rangées de peignes constitués demilliers de cils propulsant l’animal. La lumière s’y réfracte en vagues iridescentes.

Chez les cténophores on mélange les genres: ils sont hermaphrodites. Chaque individu porte des œufs et des spermatozoïdes dans des canaux, sous les rangées de cils.

Contrairement aux méduses, les cténophores ne possèdent pas de cellules urticantes… ils ne piquent pas. Ces carnivores pêchent de petites crevettes grâce à leurs tentacules munis de cellules collantes : les colloblastes.  D’autres espèces gobent parfois des animaux beaucoup plus gros qu’eux!

Partager

Une production
CNRS

Sur une idée originale de
Christian Sardet

Réalisation
Sharif Mirshak

Textes
Christian Sardet, Sasha Bollet

Images
Noé Sardet, Christian Sardet, Sharif Mirshak

Montage
Sharif Mirshak

Voix
Bernard Dubreuil

Ingénieur du son
Sharif Mirshak

Creative Commons Licence :
Attribution Non-Commercial
No Derivative

Videos reliées